LANGENBECK (Maladie de)

09-01-2010, par Dr MOMBLANO Patricia

Problème majeur:
- Intubation difficile

Description:
- Les causes invoquées sont multiples: hormonale, musculaire, congénitale, héréditaire ou idiopathique
- Hypertrophie de l'apophyse coronoïde de la mandibule, décrite par Langenbeck, à l'origine d'une réduction de l'ouverture buccale. avec blocage non douloureux du maxillaire inférieur. A l'ouverture de la bouche le coroné hypertrophique vient heurter le malaire en avant.
- Elle survient souvent chez l'adulte jeune.
- Ce blocage est aggravé par les manœuvres d'antépulsion de la machoire infèrieure.

Implications Anesthésiques:
- Difficultés d'intubation:
- Parfois la voie rétro molaire permet l'intubation(1): Une lame droite est introduite par la commissure labiale gauche, de façon à exposer la glotte. La sonde d'intubation est introduite par la commissure labiale opposée derrière la deuxième molaire. La sonde et la lame doivent se rencontrer dans le larynx.

RETOUR SOMMAIRE

*Pathologie de l'articulation temporo-mandibulaire
Par P Goudot,Christian Hérisson- Masson


*(1) Cause rare d'intubation difficile : la maladie de Langenbeck
J.P. Carpentier, J.B. Sadania et A. Carjuzaa,
Annales Françaises d’Anesthésie et de Réanimation

Volume 10, Issue 3, 1991, Pages 297-300