COEUR TRANSPLANTÉ

26-03-2013, par Dr MOMBLANO Patricia

Problèmes majeurs:
- Aseptie
- Eviter hypotension artérielle
- Arrythmies

Description:
- Cœur dénervé sur le plan autonomique mais répond aux médiateurs circulants
d'où une réponse plus lente aux stress
- L'atropine, les digitaliques, le bromure de pancuronium, la néostigmine n'ont pas d'action sur le myocarde, mais la réponse aux catécholamines exogènes est normale.
- Traitement: corticoïdes, immunosuppresseurs, antiagrégants, anticoagulants.

Implications Anesthésiques:
- Placer en début de programme opératoire comme tout patient immuno-déprimé
- Maintenir aseptie rigoureuse
- Ne pas arrêter le traitement, il est recommandé le lendemain de doser taux plasmatique de cyclosporine avant la prise du matin.
- Si pace maker s'assurer de son bon fonctionnement
- Risque d'altération de la fonction rénale liée à la prise de cyclosporine
- Maintenir une bonne précharge par le remplissage car il n'y a pas d'autorégulation, les coeurs transplantés sont dépendants de la volémie.
- En général préférer l'anesthésie générale à l'anesthésie médullaire responsable d'une vasodilatation mal tolérée. Utiliser des drogues au faible retentissement hémodynamique.

RETOUR SOMMAIRE
Voir en ligne :
*Handbook for Stoeltings Anesthesia and Co-Existing Disease-4th Edition-Roberta L. Hines MD, Katherine Marschall MD- Elsevier Saunders